Les employés de TikTok ont un bouton secret pour rendre une vidéo virale

Certains employés de TikTok ont la possibilité de manipuler régulièrement l’algorithme pour propulser la popularité de certaines vidéos.

La Rédaction de L'Avenir
Les employés de TikTok ont un bouton secret pour rendre une vidéo virale
©Photo News

Une nouvelle enquête du magazine Forbes révèle que l’algorithme de TikTok est loin d’être aussi démocratique que l’application veut bien le laisser croire. Des employés de la société ont révélé qu’ils avaient le pouvoir de booster manuellement les clips, ce qui leur permet d’atteindre un public plus large sur la plateforme.

La pratique, nommée "heating" en interne, était tenue secrète jusqu’à présent. Ce "heating button", traduit littéralement par "bouton de chauffage", garantit que certaines vidéos se retrouvent sur la page d’accueil d’un grand nombre d’utilisateurs, quel que soit leur historique de visionnage ou intérêts personnels.

"Le nombre total de vues de vidéos ‘propulsées’ représente une partie non négligeable du nombre total de vues de vidéos quotidiennes, environ 1 à 2%, ce qui peut avoir un impact significatif sur les mesures" explique un document interne de TikTok que Forbes a pu consulter.

Un but commercial

Dans une réponse à Forbes, TikTok a admis promouvoir certaines vidéos "pour aider à diversifier le contenu et présenter à notre communauté certains créateurs émergents et autres célébrités". L’entreprise assure toutefois que "ce contenu représente environ 0,002% des vidéos qui apparaissent dans le fil “Pour toi”", précisant que "pour les contenus publiés aux Etats-Unis, seules quelques personnes basées aux Etats-Unis ont la possibilité de recourir à cet outil".

Mais il apparaît que TikTok n’utiliserait pas cette technique uniquement dans le but d’accroître la diversité des contenus. Le géant social aurait également recours à ces pratiques pour augmenter la visibilité de certains influençeurs et gonfler les éventuels contrats publicitaires avec des marques.

Utilisation inappropriée

Des employés de TikTok ont abusé de ce privilège. Trois sources ont ainsi déclaré à Forbes que certains ont mis en avant des contenus issus de leur propre compte, ou celui d’un proche, ce qui constitue pourtant une violation de la politique de l’entreprise. Selon un autre document, par cette entremise, une vidéo mise en avant sur le compte d’un employé de TikTok a ainsi récolté accidentellement plus de trois millions de vues.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...