Procès des attentats | Métro: Itinéraire d’un « paisible » terroriste

Le parcours du terroriste du métro est glacial tant il ressemble à celui d’un autre voyageur. Mais Khalid El Bakraoui était déterminé comme le montrent les images vidéo.

Emmanuel Huet
Khalid El Bakraoui, ici le visage chaussé de lunettes et avec son sac à dos d'explosif, est resté debout dans la rame.
Khalid El Bakraoui, ici le visage chaussé de lunettes et avec son sac à dos d'explosif, est resté debout dans la rame. ©JLA

Ses lunettes noires lui donnaient un air d’étudiant ; son imposant sac à dos: un côté voyageur. Sa tenue vestimentaire est celle de n’importe quel adulte de 27 ans: jeans, blouson, baskets. Ce matin du 22 mars 2016, dans le métro, personne n’a vraiment prêté attention à Khalid El Bakraoui. Le gars qui s’est fait exploser dans la station Maelbeek à 9 h 10 n’avait aucunement la mine d’un barbu radicalisé dont on préfère éviter de croiser le regard.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...