La FGTB Liège Huy-Waremme a entamé un plan Renault

Les syndicats ne sont pas à l’abri des licenciements collectifs. La FGTB Liège a annoncé son intention de se séparer de 34 ETP. Explications.

Anne Sandront
 Même au sein des syndicats, il y a des plans Renault. La FGTB Liège a annoncé son intention de licencier 34 personnes.
Même au sein des syndicats, il y a des plans Renault. La FGTB Liège a annoncé son intention de licencier 34 personnes. ©BELGA 

La FGTB Liège Huy-Waremme a annoncé jeudi dernier son intention de licenciement collectif. Elle entre dans la 1re phase de la procédure Renault. "34 équivalents temps plein sont concernés – 30 employés et 4 ouvriers – sur un total de 130,7 ETP (115,08 employés et 14,99 ouvriers)", confirme Minervina Bayon, secrétaire régionale de la FGTB Huy-Waremme. C’est un peu plus de 25% des effectifs qui sont concernés à ce jour.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...