Babylon, Opération Fortune, Les Cyclades, etc.: les 8 sorties cinéma de ce mercredi 18 janvier 2023

Un Hollywood dépravé, un agent du MI6, la Grèce hors saison et même des malfrats corses: il y a tout cela, et bien plus encore, dans les sorties cinéma de ce mercredi 18 janvier. Les critiques de L’Avenir vous disent quoi en penser. Vous n’êtes pas obligés de les croire. Juste de les lire.

Michaël Degré
Elli Mastorou
Élise Lenaerts
Babylon, Opération Fortune, Les Cyclades, etc.: les 8 sorties cinéma de ce mercredi 18 janvier 2023
©ÉdA

1Babylon

Ce que ça raconte

Début des années 20. Le désert de Los Angeles grouille de nouvelles têtes venues tenter leur chance dans l’industrie du cinéma.

Ce qu’on en pense

Un show aussi grandiose que désenchanté: une histoire du cinéma tourbillonnante qui s’est imprimée durablement dans notre petite tête.

La critique complète

2Mon pays imaginaire (Mi país imaginario)

Ce que ça raconte

La révolution d’octobre 2019 au Chili et ses conséquences, racontée par des femmes du pays.

Ce qu’on en pense

La révolution a un visage de femme: le nouvel opus de l’infatigable Patricio Guzmán ( La Bataille du Chili) est une bouleversante leçon d’histoire et d’espoir.

La critique complète

3Opération Fortune: ruse de guerre

Ce que ça raconte

Orson Fortune, un agent du MI6, est chargé de récupérer une dangereuse arme volée.

Ce qu’on en pense

Un film d’espionnage qui ne se prend pas au sérieux et nous emmène sur des chemins connus en les rendant amusants.

La critique complète

4Les Cyclades

Ce que ça raconte

Ex-meilleures amies de lycée, Blandine et Magali décident de faire le voyage en Grèce dont elles avaient toujours parlé. L’une est grande, sèche et déprimée, l’autre est petite bruyante et déjantée: ça promet.

Ce qu’on en pense

La Grèce (hors saison) et ses couleurs locales servent de prétexte à cette comédie estivale pétillante et inégale portée avec force et fracas par Laure Calamy et Olivia Côte.

La critique complète

L’interview de Laure Calamy

5Youssef Salem a du succès

Ce que ça raconte

Après des années de galère, la famille de Youssef Salem est fière de lui ; son premier roman rencontre un succès inespéré… or il est inspiré de l’histoire de sa famille, à laquelle Youssef n’a jamais rien dit.

Ce qu’on en pense

Fidèle à son univers, le nouvel opus de Baya Kasmi ( Le nom des gens, La lutte des classes…) est une comédie "de gauche" pétillante bavarde et enfumée sur les secrets de famille, portée par un excellent Ramzy.

La critique complète

6La guerre des Lulus

Ce que ça raconte

Au moment où la Seconde Guerre mondiale éclate, les Lulus, quatre orphelins, se retrouvent du mauvais côté du front.

Ce qu’on en pense

Un bon film familial tiré d’une bande dessinée qui parle de la guerre aux enfants sans les abrutir.

La critique complète

Les interviews de Yann Samuell & Régis Hautière

7Le clan

Ce que ça raconte

Quatre gangsters corses tentent d’enlever Sophie Marceau… mais se plantent de cible. Les voilà obligés de se planquer dans une bergerie, avec leur encombrant otage.

Ce qu’on en pense

Vous avez aimé Les grands seigneurs ? Alors, vous n’êtes pas très exigeant. Et vous adorerez cette comédie autrement plus drôle et sympathique, qui joue de ressorts classiques (l’abruti de service est parfait) mais le fait fort bien. On a bien ri.

8Nos soleils (Alcarràs)

Ce que ça raconte

Chaque été, la famille Solé passe l’été dans leur maison à Alcarràs, en Catalogne, parmi les pêchers. Mais cette année risque d’être la dernière: le propriétaire a décidé de passer aux panneaux solaires…

Ce qu’on en pense

L’Ours d’Or de la Berlinale 2022 est une chronique familiale, enfantine et estivale – et politique en creux – mise en scène avec tout le talent de Carla Simon ( Eté 1993) et toute la tendresse et la brutalité de la vie comme elle va.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...