Babylon [CRITIQUE] - Le cauchemar de la fabrique à rêves

Les débuts de Hollywood, un monde flamboyant où la passion fait décoller avant de consumer.

Élise Lenaerts
 L’industrie du cinéma est un monde irrésistiblement attirant mais impitoyable.
L’industrie du cinéma est un monde irrésistiblement attirant mais impitoyable. ©Paramount Pictures

Au milieu du désert de Los Angeles, un jeune Mexicain se démène pour acheminer un éléphant vers une immense demeure. Il a intérêt à mener la bête à bon port, car elle fait partie du clou de la soirée donnée par un producteur de cinéma très en vue en ce début des années 20.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...