L’hiver doux ne menace pas encore les plantations

La nature bourgeonne en ce début d’hiver anormalement chaud, déboussolant bon nombre de jardiniers qui redoutent les effets d’un prochain coup de froid. Mais pas de quoi menacer, pour l’heure, les plantations au jardin.

Caroline Desorbay
 Les bourgeons ne sont pas encore sur le point d’éclore. On peut tailler les arbres.
Les bourgeons ne sont pas encore sur le point d’éclore. On peut tailler les arbres. ©natalialeb – stock.adobe.com 

Les températures, bien trop clémentes pour la saison, que l’on connaît depuis deux semaines ont donné un fameux coup de boost à la végétation: les primevères sont en fleur, les iris pointent déjà leurs feuilles et la plupart des arbres et arbustes bourgeonnent…

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...