Prêts auto : des offres « salon » plutôt prudentes

Les offres en matière de prêts sont assez timides en cette période de salon de l’Auto. Il faut dire que l’octroi de taux avantageux n’est plus vraiment à l’ordre du jour.

Céline Demelenne
 Pour leurs prêts auto, les banques doivent s’adapter à la hausse des taux d’intérêt initiée par la Banque centrale.
Pour leurs prêts auto, les banques doivent s’adapter à la hausse des taux d’intérêt initiée par la Banque centrale. ©Freedomz - stock.adobe.com 

Le salon de l’Auto est traditionnellement un moment clé pour les acteurs bancaires belges qui essaient de proposer les meilleures conditions possibles pour attirer le client. Cette édition 2023 se distingue sans doute des précédentes. Au vu du contexte, les offres semblent relativement prudentes, voire timides. Chez BNP Paribas Fortis, on propose par exemple un gel des taux pour les prêts à tempérament à destination des véhicules neufs, des occasions récentes et des voitures écologiques jusqu’à la fin du mois de janvier.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...