La psychiatrie aura elle aussi ses unités de soins intensifs

Une dizaine d’unités High Intensive Care (HIC) vont être ouvertes en Wallonie pour offrir aux personnes atteintes d’une pathologie mentale en situation de crise une prise en charge plus humaine, plus respectueuse.

Caroline Desorbay
 Les patients des unités HIC bénéficieront d’une prise en charge adaptée, en concertation avec leur réseau (médecin traitant, proches, psychologue,…)
Les patients des unités HIC bénéficieront d’une prise en charge adaptée, en concertation avec leur réseau (médecin traitant, proches, psychologue,…) ©Halfpoint – stock.adobe.com 

Début avril, le centre spécialisé Notre-Dame des Anges, basé à Liège, ouvrira une unité High Intensive Care (HIC). Dix-huit autres centres ou hôpitaux du pays suivront pour un total de 28 unités HIC.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...