Émotion dans “The Dancer” : elle danse en mémoire de son papa mort il y a 3 mois (vidéo)

Ce mardi 10 janvier 2023, Sabrina a offert une superbe performance dans la première émission de “The Dancer Belgique”, diffusée sur la Une.

Thomas Longrie
dancer
Sabrina a été qualifiée pour la suite de l'aventure. ©rtbf

La RTBF avait promis de l’émotion et il y en a eue ce mardi soir sur la Une. On retiendra notamment dans la première émission de The Dancer Belgique la prestation très émouvante de Sabrina, une Belge d’origine grecque.

Spontanée et passionnée, la jeune femme ne danse qu’avec une seule pointe en mémoire de son papa, décédé il y a trois mois. “Normalement, il devait être dans le public avec moi mais je suis sûre qu’il me regarde de là-haut”, dit-elle, en pleurs avant de monter sur scène.

Pour Sabrina, l’enjeu de The Dancer représente donc bien plus qu’une simple compétition. Sa chorégraphie provoquera autant d’émotion que son histoire. Le miroir sans tain s’est, en effet, ouvert après avoir atteint 75 % des votes du public. Sabrina est donc qualifiée pour la suite de l'aventure.

«Le jury fou de rage face à un public très dur et exigeant»: nos révélations

”C’était magnifique”, lui dit l’animatrice Sara De Paduwa en pleurs – comme certaines coaches – ajoutant que “c’était super émouvant”.

Dans les coulisses de The Dancer, la nouvelle grosse émission de la RTBF

”Je sais que mon papa il est là-haut. Il me regarde et me protège”, dit Sabrina. “Tu es l’exemple de comment faire une faiblesse une force. C’est le travail des artistes : tu as mis tes limites au service de la danse et tu as fait d’un handicap de l’or. Et c’est génial. […] Bienvenue dans notre aventure”, lâche Agustín Galiana, l’un des coaches.

”J’ai versé ma petite larme” : Ivan, l’un des coprésentateurs de “The Dancer Belgique”, se confie
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...