À l’est, mauvais temps pour l’Ukraine

Les mercenaires de Wagner affirment avoir repris Soledar, non loin de Bakhmout. L’Ukraine dément, mais ne nie pas que la situation est difficile.

Clément Boileau (Avec AFP)
 Pour le conseiller de la présidence ukrainienne, Mykhaïlo Podoliak, les combats actuels sont les plus sanglants de cette guerre.
Pour le conseiller de la présidence ukrainienne, Mykhaïlo Podoliak, les combats actuels sont les plus sanglants de cette guerre. ©AFP

C’est une certitude à présent : les combats dans le Donbass et particulièrement à Bakhmout et Soledar, deux villes situées à une quinzaine de kilomètres l’une de l’autre, mettent plus que jamais l’armée ukrainienne en difficulté.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...