France: l'âge légal de départ à la retraite atteindra 64 ans en 2030

En France, l'âge légal de départ à la retraite atteindra 64 ans en 2030, contre 62 ans actuellement, selon le dossier de presse du gouvernement pour présenter la réforme.

Belga
French Prime Minister Elisabeth Borne leaves after delivering her speech during a press conference in Paris, Tuesday, Jan. 10, 2023. Borne is unveiling a highly sensitive pension overhaul aimed at pushing up the retirement age. It has already prompted vigorous criticism and calls for protests from leftist opponents and worker unions. (Bertrand Guay, Pool via AP)
©Copyright 2023 The Associated Press. All rights reserved.

L'âge légal sera progressivement relevé au rythme de trois mois par an à partir du 1er septembre prochain. Il sera donc fixé à 63 ans et 3 mois en 2027 à la fin du quinquennat, puis atteindra la cible de 64 ans en 2030, selon ce document.

Il faudra avoir cotisé 43 ans dès 2027, au lieu de 2035, pour une retraite à taux plein, a précisé la Première ministre Elisabeth Borne devant la presse. La réforme des retraites "actera l'extinction des principaux régimes spéciaux", a-t-elle ajouté.

Cette réforme, voulue par le président Emmanuel Macron et annoncée lors de sa campagne, doit constituer le projet phare de son quinquennat. Elle devra encore passer le cap du Parlement, voire de la rue, vu la bronca des syndicats et des oppositions avant même sa présentation.

Les Français figurent parmi les Européens qui quittent le plus tôt le marché du travail, selon des données de la Commission européenne, qui mettent en évidence que la France consacre plus d'argent aux pensions que la plupart de ses voisins. L'âge légal de la pension s'établit à 67 ans en Allemagne, en Italie, au Danemark et bientôt en Espagne, à 66 ans au Royaume-Uni et à 65 ans en Suisse. En Belgique, il est fixé à 65 ans jusqu'au 1er janvier 2025, puis sera progressivement relevé. Il passera ainsi à 66 ans jusqu'au 1er janvier 2030 avant de monter à 67 ans à partir du 1er février 2030.


Mélenchon: "Grave régression sociale"

Le chef de file de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon a qualifié mardi de "grave régression sociale" la réforme des retraites présentée par la Première ministre Elisabeth Borne.

"Report de l'âge de départ. Augmentation des annuités. Suppression des régimes spéciaux avantageux. La réforme #Macron #Borne c'est une grave régression sociale", a-t-il lancé sur Twitter.

Une réforme "injuste" pour Marine Le Pen

Marine Le Pen a fait part mardi de sa "détermination pour faire barrage" à la réforme "injuste" des retraites présentée par la Première ministre Elisabeth Borne, qui prévoit le recul de l'âge de départ à 64 ans en 2030 et 43 ans de cotisation dès 2027.

"Après avoir été élu grâce à la gauche et à la France insoumise, Emmanuel Macron va tenter désormais, avec le soutien de LR, de faire passer la retraite à 64 ans", a dénoncé sur Twitter la candidate (Rassemblement national) malheureuse à l'élection présidentielle.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...