En Tanzanie, on attend la pluie (vidéo)

Déjà obligée de vivre avec un climat difficile, la population tanzanienne doit désormais apprendre à survivre face au réchauffement climatique.

Mathieu Golinvaux
Tanzanie
Tanzanie ©Mathieu Golinvaux

« En Europe, beaucoup de gens commencent à être conscients du changement climatique. Ici, en Tanzanie, on visualise déjà clairement les effets aujourd’hui. »

Nous sommes début novembre. Alors que la Tanzanie est, habituellement à cette saison, copieusement arrosée par ce que les autochtones appellent la petite saison des pluies, les jours passent et celles-ci n’arrivent pas, ou alors pas en suffisance pour pouvoir redonner vie à une terre brûlée par le soleil le reste de l’année. « Le changement climatique est clairement perceptible ici, reprend Ludovic Joly, le directeur pays des Îles de Paix. Cela se traduit par différents facteurs, par différents éléments très visibles. À commencer par une réduction de la pluviométrie et un dérèglement des saisons, avec des pluies qui arrivent plus tardivement, qui finissent plus tôt. Il y a aussi des niveaux de pluviométrie beaucoup plus importants, mais sur des périodes beaucoup plus courtes. Cela crée énormément de dégâts sur les cultures. »

+ Cliquez sur ce lien pour lire la suite

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...