Les perturbateurs endocriniens enfin pris en compte

Prendre en compte les perturbateurs endocriniens comme risque au travail ? Un projet d’arrêté est discuté.

Alain Wolwertz
 Les travailleurs du secteur de l’entretien sont parmi ceux exposés à des perturbateurs endocriniens.
Les travailleurs du secteur de l’entretien sont parmi ceux exposés à des perturbateurs endocriniens. ©Chopard Photography – stock.adobe.com

On n’y est pas encore mais on avance. Le mois prochain, le Conseil Supérieur pour la Prévention et la Protection au Travail devrait rendre un avis sur le projet d’arrêté royal fixant des mesures afin de protéger les travailleurs contre les agents possédant des propriétés perturbant le système endocrinien. Les fameux perturbateurs endocriniens que l’on peut retrouver dans de nombreux usages, professionnels comme domestiques: produits d’entretien et cosmétiques, emballages, plastiques, revêtements divers, mousses d’extinction,…

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...