The Enforcer [CRITIQUE] - Crime et bâillement

Antonio Banderas parviendra-t-il à sauver la jeune fille – et nous sauver de l’ennui ? Rien n’est moins sûr.

Elli Mastorou
 À 62 ans (eh oui…), Antonio Banderas a toujours, et la forme, et la pêche.
À 62 ans (eh oui…), Antonio Banderas a toujours, et la forme, et la pêche. ©Nu Image 

Ce que ça raconte

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...