Dans les quartiers Nord et Brabant, riverains et commerçants appellent au réinvestissement pour 2023

Entre le meurtre de Thomas Monjoie et l’occupation de près de 1000 personnes au Palais des droits, l’année 2022 a été mouvementée à l’est de la gare du Nord. Riverains et commerçants font le point.

Sylvain Anciaux
Rue de Brabant.
Rue de Brabant. ©Ennio Cameriere

La pluie ne cesse de tomber, sur le quartier Brabant, dans la commune de Schaerbeek. Dans l’entre-deux fêtes, les magasins qui vendent un peu de tout n’ont pas l’air de vouloir lever le pied, les étalages sont bondés de gadgets ou de vêtements discount. Dans un vieux café du coin, on fume à l’intérieur pour esquiver la pluie, et on refait le monde. “Dans un an, l’Horeca, c’est fini, soupire Milena, la tenancière. Tous les prix ont augmenté, je dois payer 1200 euros par mois pour l’électricité.”

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...