Coronavirus: le Royaume-Uni va imposer des tests Covid négatifs aux voyageurs venant de Chine

Le gouvernement britannique va imposer aux voyageurs en provenance de Chine de fournir avant leur départ un test Covid négatif, ont rapporté vendredi les médias britanniques, après la levée par Pékin de restrictions anti-coronavirus.

Belga
This photo taken on December 29, 2022 shows a health worker administering a dose of CanSino Biologics inhalable Covid-19 coronavirus vaccine in Bijie, in China's southwestern Guizhou province. (Photo by AFP) / China OUT
This photo taken on December 29, 2022 shows a health worker administering a dose of CanSino Biologics inhalable Covid-19 coronavirus vaccine in Bijie, in China's southwestern Guizhou province. (Photo by AFP) / China OUT ©AFP or licensors

Le Royaume-Uni va ainsi rejoindre plusieurs autres pays qui, face à l'explosion des cas d'infections en Chine, ont récemment imposé des restrictions aux passagers venant de ce pays, dont les Etats-Unis, la France, l'Italie, l'Espagne ou Israël.

Le gouvernement français vient d'annoncer que les voyageurs embarquant en Chine à destination de la France devront présenter un test de dépistage du Covid-19 négatif au départ de leur vol. D'autres tests seront réalisés à l'arrivée de manière aléatoire, les prélèvements positifs faisant l'objet d'un séquençage afin de détecter d'éventuels nouveaux variants du virus. Les voyageurs "se seront engagés" au départ "à s'isoler" s'ils sont testés positifs à l'arrivée.

En Belgique, les experts sanitaires du Risk Management Group (RMG) se pencheront sur la situation la semaine prochaine, a annoncé vendredi le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke sur Radio 1. Cette réunion devrait avoir lieu lundi après-midi. Les experts examineront comment la Belgique peut se préparer aux risques éventuels.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...