Pio Marmaï, le pur-sang du cinéma français

À 38 ans, l’insatiable Pio Marmaï est devenu un des chouchous du public français. Et le voici jockey dans " Tempête ", qui sort mercredi. Rencontre.

Michaël Degré
 Pio Marmaï a tourné lui-même, sans doublage, les scènes de course sur sulky.
Pio Marmaï a tourné lui-même, sans doublage, les scènes de course sur sulky.

Il ne descend plus de selle, Pio Marmaï: dans Pétaouchnok, une comédie déjà dans les salles, où il propose des randonnées à dos de mulet dans les Pyrénées en compagnie de Philippe Rebot ; dans Les trois mousquetaires, nouvelle adaptation du classique d’Alexandre Dumas, dont la sortie est prévue en 2023 et qui le voit incarner Porthos ; et aujourd’hui dans Tempête, où il campe aux côtés de Mélanie Laurentn un jockey et propriétaire de haras qui croule sous les dettes et doit faire face au handicap de sa fille aînée.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...