Falcon Lake, Living, M3gan, etc.: les 6 sorties cinéma de ce mercredi 28 décembre 2022

De premiers émois, une nounou droïde, le Pakistan comme vous ne l’avez jamais vu, un haras et même un fonctionnaire anglais: il y a tout cela, et bien plus encore, dans les sorties cinéma de ce mercredi 28 décembre. Les critiques de L’Avenir vous disent quoi en penser. Vous n’êtes pas obligés de les croire. Juste de les lire.

Michaël Degré
Élise Lenaerts
Elli Mastorou
Falcon Lake, Living, M3gan, etc.: les 6 sorties cinéma de ce mercredi 28 décembre 2022
©ÉdA

1Falcon Lake

Ce que ça raconte

Bastien et Chloé, deux ados, passent leurs vacances d’été en famille, au bord d’un lac paraît-il hanté, au Québec.

Ce qu’on en pense

Pour son premier film, Charlotte Le Bon lie merveilleusement récit d’éveil adolescent et légende de fantôme.

La critique complète

2Vivre (Living)

Ce que ça raconte

En 1953, un fonctionnaire londonien à la vie monotone change de cap en apprenant qu’il ne lui reste que quelques mois à vivre.

Ce qu’on en pense

Malgré son sujet, ce délicat drame a l’intelligence de ne pas se complaire dans un pathos dégoulinant. Il émeut donc sans trop en faire.

La critique complète

3Joyland

Ce que ça raconte

À Lahore, au Pakistan, les membres de la famille d’Haider vivent sous le même toit et tentent de trouver l’équilibre entre leurs désirs personnels et le respect des traditions.

Ce qu’on en pense

Les contradictions de la société pakistanaise exposées par le prisme de la sphère intime. Un drame virevoltant.

La critique complète

4Tempête

Ce que ça raconte

Alors qu’elle s’imaginait déjà jockey, la fille aînée d’un propriétaire de haras est victime d’un accident qui la laisse paraplégique.

Ce qu’on en pense

Un feel good movie plein de résilience familiale. On voit tout venir, mais on se laisse prendre au jeu avec beaucoup de complaisance.

La critique complète

5M3gan

Ce que ça raconte

Une roboticienne débordée charge son dernier jouet humanoïde de s’occuper de sa nièce. Programmée pour accompagner les enfants dans leur éducation, la poupée M3gan va prendre son rôle un peu trop au sérieux…

Ce qu’on en pense

La nouvelle production Blumhouse poursuit la voie tracée par Annabelle et d’autres poupées maléfiques façon Chucky. Le résultat est un drame sociétal lisse et prévisible – pas vraiment de quoi faire des cauchemars la nuit…

La critique complète

6Choeur de rockers

Ce que ça raconte

La rencontre explosive entre une chanteuse de rock de seconde zone et une chorale de retraités aux goûts rock n’roll.

Ce qu’on en pense

Des acteurs en plein cabotinage et un humour du niveau des blagues de Toto: comment terminer l’année sur une fausse note.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...