Saint Omer, Leo Grande, Fumer fait tousser, Le lycéen, etc.: les 9 sorties cinéma de ce mercredi 30 novembre 2022

Une vache, deux vaches, un procès, un gigolo et même Sigourney Weaver: il y a tout cela, et bien plus encore, dans les sorties cinéma de ce mercredi 30 novembre 2022. Les critiques de L’Avenir vous disent quoi en penser. Vous n’êtes pas obligés de les croire. Juste de les lire.

Michaël Degré
Élise Lenaerts
Elli Mastorou
Constant Carbonnelle
Astrid Jansen

1Saint-Omer

Ce que ça raconte

Rama, jeune romancière, arrive de Paris à Saint-Omer pour assister au procès de Laurence Coly, une femme accusée d’avoir tué sa fille.

Ce qu’on en pense

Alice Diop bouscule le cinéma français avec ce film sur la maternité, qui atteint l’universel en partant du singulier. Assurément un des films les plus puissants de l’année.

La critique complète

2Mes rendez-vous avec Leo Grande (Good Luck to you, Leo Grande)

Ce que ça raconte

Nancy a passé sa vie en épouse modèle, quitte à oublier son plaisir. À la mort de son mari, elle se réserve une après-midi avec Leo Grande, un escort boy de l’âge de son fils.

Ce qu’on en pense

Une rencontre à la fois touchante et amusante, qui aborde avec légèreté le plaisir féminin, le rapport au corps et les relations parents-enfants.

La critique complète

3Fumer fait tousser

Ce que ça raconte

Les cinq justiciers de la Tabac Force sont envoyés en team building. Qui sera de courte durée car les méchants ne prennent pas de congés.

Ce qu’on en pense

Un film à sketchs inégal mais relativement drôle. Comme quoi, "types en collants" ne rime pas toujours avec batailles grandiloquentes.

La critique complète

4Call Jane

Ce que ça raconte

En 1968, Joy apprend que sa grossesse peut lui coûter la vie. Non sans peur mais avec détermination, elle se tourne vers un réseau associatif clandestin pour avorter.

Ce qu’on en pense

Dans un style séduisant et raffiné à la Mad Men ou Hitchcock, le film s’avère plus familier que significatif. Une œuvre très jolie, sage et optimiste qui a peu de caractère.

La critique complète

5Plus que jamais

Ce que ça raconte

Se sachant condamnée, Hélène laisse son mari à Paris et s’envole pour la Norvège faire le point sur sa vie.

Ce qu’on en pense

Le calme des paysages contraste avec le chaos et la douleur de ce couple. Impossible de rester de marbre devant ce genre de sujet.

La critique complète

6Le torrent

Ce que ça raconte

Après une violente dispute avec son mari, Juliette fait une chute mortelle. Mais par peur d’être accusé, Alexandre, son mari, ment à la police et demande à sa fille de le couvrir…

Ce qu’on en pense

Un thriller assez convenu et sans grand intérêt qui vaut surtout le détour pour la performance d’André Dussolier et celle de José Garcia, trop rarement à contre-emploi.

7Cow

Ce que ça raconte

Traite, accouplement, dodo: le quotidien de Luma, vache laitière en Angleterre.

Ce qu’on en pense

Un regard nécessaire sur les animaux, et notre façon de les consommer: voici un documentaire en immersion surprenant, aussi beau que cruel.

8Le lycéen

Ce que ça raconte

Lucas, 17 ans, est bouleversé par un drame familial. Avec sa mère et son frère à ses côtés, il va apprendre peu à peu à se reconstruire, entre escapades parisiennes, flirts et introspection.

Ce qu’on en pense

Christophe Honoré ( Plaire aimer et courir vite) revient avec un opus partiellement autobiographique qui aborde le deuil avec douceur, mélancolie – et cigarettes.

La critique complète

9Le quatuor à la neige

Ce que ça raconte

Des marionnettes qui s’ébattent dans la boue, des marmottes qui swinguent, et des vaches qui partent en vadrouille.

Ce qu’on en pense

Arnaud Demuynck "recycle" son Quatuor à cornes, sorti en 2018, et l’accompagne de deux courts mignons comme tout pour monter un programme à voir dès 4 ans, avec un plaisir que partageront les parents.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...