Procès des attentats de Bruxelles: Convoqué, Jacky ne veut pas être membre du jury

Jacky figure parmi les plus de 600 Bruxellois convoqués ce mercredi comme candidat juré au procès des attentats de Bruxelles. Au niveau professionnel, c’est impossible pour lui de se libérer.

Emmanuel Huet
 Ils seront 36 à être tirés au sort pour devenir juré du procès. Jacky redoute d’en faire partie.
Ils seront 36 à être tirés au sort pour devenir juré du procès. Jacky redoute d’en faire partie. ©BELGA

Comme plus de 600 Bruxellois, Jacky (prénom d’emprunt) se présentera ce mercredi à 9h au Justitia à Evere. À 45 ans, cet indépendant a été convoqué en vue du tirage au sort qui désignera 36 jurés en fin de journée. Sa boîte, Jacky la gère seul, sans employé. Mettre tout son boulot entre parenthèses pendant plus de 6 mois, c’est inimaginable. Et ce n’est pas une question de rémunération car il estime que le défraiement semble correct. "On a une indemnité journalière pour les déplacements. Et la rémunération est calculée sur base des revenus de l’année précédente." La crainte est plus sur le long terme: "si je quitte mes clients pendant un certain temps, ils vont aller voir ailleurs."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...