Procès des attentats de Bruxelles : « Le petit frère » du box du procès de Paris est (enfin) né

La saga du box des accusés du procès des attentats de Bruxelles touche à sa fin. Le nouveau box a été présenté et devrait répondre aux attentes de la cour et des avocats.

Emmanuel Huet

Une vaste verrière dont la façade avant est ajourée afin de permettre aux accusés de discuter, d’échanger directement et sans l’usage d’un interphone avec leur avocat. C’est le fameux box des accusés du procès des attentats de Bruxelles dont la version entièrement reliftée a été présentée ce mercredi à la presse. Les tons plutôt gris neutres contrastent avec la couleur bois plus chaleureuse de la salle du procès des attentats de Paris. Mais, en de nombreux points, l’aménagement est quasiment identique: c’est d’ailleurs ainsi qu’il aurait dû être conçu dès le départ si le SPF Justice et les responsables de la sécurité ne s’étaient pas entêtés. "C’est le petit frère du box des accusés de Paris mais avec moins de personnes," sourit Luc Hennart, porte-parole de ce procès.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.