Vers un traitement spécifique pour la taxation des camping-cars

Le montant des taxes de mise en circulation et de circulation imposées aux propriétaires de camping-car a explosé avec le décret sur un impôt plus juste.

Belga
Vers un traitement spécifique pour la taxation des camping-cars
©Punto Studio Foto - Fotolia

Les camping-cars pourraient finalement bénéficier d’une taxation spécifique en Wallonie, s’est félicité lundi le chef de groupe des Engagés au parlement wallon, François Desquesnes, après avoir interrogé, en commission du parlement, le ministre régional du Budget, Adrien Dolimont.

"Mon cabinet travaille actuellement à l’étude des différentes possibilités légales qui permettraient d’envisager un traitement spécifique des autocaravanes", a ainsi confirmé le ministre Dolimont (MR).

Pour rappel, le décret sur un impôt plus juste, porté à l’origine par Jean-Luc Crucke alors ministre du Budget, a conduit à une explosion du montant des taxes de mise en circulation et des taxes de circulation imposées aux propriétaires de camping-car, ce que dénoncent les associations d’utilisateurs, soutenues entre autres par Les Engagés.

C’est dans ce contexte qu’a eu lieu, début novembre, une rencontre entre le ministre et la fédération BCCMA (Belgian Caravan-Camping and Motorhome Association), qui défend les intérêts des constructeurs et des importateurs de véhicules de loisirs en Belgique. "La discussion fut très intéressante. Les volets tant techniques qu’économiques qui reflètent la réalité du secteur ont pu être développés, et mettent en avant un marché loin d’être anecdotique", a expliqué ce lundi le ministre Dolimont.

"Il y a été confirmé que nous étions très attentifs aux effets du décret du 22 décembre 2021 sur les camping-cars et que mon cabinet travaille actuellement à l’étude des différentes possibilités légales qui permettraient d’envisager pour eux un traitement spécifique", a-t-il ajouté.