Étienne de Poncins, un ambassadeur au cœur de la guerre

L’ambassadeur français en Ukraine livre un récit palpitant des premiers jours de l’invasion, vécue aux premières loges.

Clément Boileau
 Étienne de Poncins, ambassadeur français en Ukraine et auteur d’«Au cœur de la guerre» (XO Éditions).
Étienne de Poncins, ambassadeur français en Ukraine et auteur d’«Au cœur de la guerre» (XO Éditions).

Nous sommes à la veille du déclenchement de la guerre en Ukraine, le 24 février dernier. L’ambassadeur français Étienne de Poncins dîne à Kiev chez son homologue Matti Maasikas (Union européenne), en compagnie d’Anka Feldhusen (Allemagne). Tout au long de la soirée, chacun s’éclipse à tour de rôle; tous sont bombardés de renseignements inquiétants, indiquant une probable invasion russe imminente. Dans la nuit, le couperet tombe : c’est la guerre et celle-ci arrive très vite, et très fort, jusqu’à Kiev. L’ambassade de France est l’une des dernières, au sein de l’UE, à plier bagage, le 28 février, pour Lviv, dans l’ouest du pays. Elle sera aussi l’une des premières à rouvrir à Kiev, mi-avril.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.