Coupe du monde 2022: pourquoi il n'y aura finalement (presque) pas de boycott

Cette Coupe du monde au Qatar a longtemps été l'objet d'un appel au boycott. Mais sportifs et ONG ne sont pas passés à l'action. Restent les supporters téléspectateurs.

 L’appel au boycott (ici, dans un stade de Berlin), a été une réalité pendant des mois.
L’appel au boycott (ici, dans un stade de Berlin), a été une réalité pendant des mois. ©IMAGO/Sportfoto Rudel 

Ce n’est pas une première, mais rarement la thématique du boycott aura accompagné à ce point l’arrivée d’un événement sportif de premier plan comme ce Mondial de foot. Les raisons sont multiples et répétées depuis douze ans, maintenant.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.