Cancer du pancréas: le dépistage est essentiel pour les personnes à risque

Silencieux et agressif, le cancer du pancréas est l’un des cancers les plus redoutés. 85% des cas sont diagnostiqués à un stade avancé. Seulement une personne sur dix présente un taux de survie de 5 ans. Il existe un dépistage précoce pour les profils à risque : les personnes qui souffrent d’obésité, de diabète ou présentent des facteurs héréditaires ou familiaux.

Caroline Desorbay
 L’IRM permet de détecter des anomalies au niveau du pancréas, notamment la présence de kystes.
L’IRM permet de détecter des anomalies au niveau du pancréas, notamment la présence de kystes. ©nerthuz – stock.adobe.com 

Silencieux et agressif, le cancer du pancréas est l’un des cancers les plus redoutés. En constante progression, il occupe actuellement la 4e place dans le top 5 mondial des cancers les plus fréquents.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.