Policier tué à Bruxelles: Yassine M. ne voulait pas tuer de femmes et d’enfants

Quand Yassine M. s’est présenté au commissariat, il avait bien déclaré avoir " envie de faire des attentats contre la police " mais il ne voulait pas s’en prendre à des femmes et enfants.

Emmanuel Huet
 Le rapport du procureur général Delmulle détaille plus précisément les propos et les intentions de Yassine M.
Le rapport du procureur général Delmulle détaille plus précisément les propos et les intentions de Yassine M. © 

Suite à l’attaque qui a coûté la vie au policier Thomas Monjoie et où son collègue a été blessé, le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne, avait demandé au procureur général de Bruxelles, Johan Delmulle de fournir un rapport sur le déroulé des faits.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.