La candidature de Trump torpillée par les midterms

L’ex-président avait promis d’annoncer sa candidature pour 2024 ce mardi. Mais les résultats mitigés de son camp le plombent.

Clément Boileau
Stickers collés sur la voiture d’un partisan de DeSantis et Trump en Floride.
Stickers collés sur la voiture d’un partisan de DeSantis et Trump en Floride. ©AFP 

Pour Donald Trump, ce devait être le moment, son moment. Le lancement de sa troisième candidature à l’élection présidentielle américaine, après son succès de 2016 et l’échec retentissant, jamais reconnu, de 2020.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.