Norme Euro7: l’environnement va-t-il y gagner ?

La proposition de norme Euro7, qui vise les véhicules homologués après 2025, ne paraît pas trop sévère. Qu’est-ce que cela va changer ?

Jean-Christophe HERMINAIRE
 La norme Euro7 concernera aussi les voitures électriques, pour les émissions de particules des freins et des pneus, ou encore pour la durée de vie des batteries.
La norme Euro7 concernera aussi les voitures électriques, pour les émissions de particules des freins et des pneus, ou encore pour la durée de vie des batteries. ©PHOTOPQR/LE COURRIER DE L’OUEST/ 

À partir de 2035, toutes les voitures et camionnettes neuves vendues dans l’Union européenne devront être "zéro émissions". Cela ne signifie évidemment pas un passage du jour au lendemain au "tout électrique". D’ici là, 100 millions de voitures vont encore être vendues en Europe, dont une majorité à moteur thermique. Les moins anciennes continueront à circuler après 2035. La Commission européenne estime même qu’en 2050, plus de 20% des voitures et des camionnettes et plus de la moitié des poids lourds continueront à émettre des polluants à l’échappement.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.