Ikea exige du Vlaams Belang qu’il cesse de l’utiliser pour sa propagande

Le parti flamand d’extrême droite avait présenté un plan intitulé « Ikea ».

 -
- ©AFP

La chaîne d’ameublement Ikea Belgique a exigé lundi du Vlaams Belang (extrême droite) qu’il cesse d’utiliser sa marque et son identité d’entreprise dans sa propagande pour un durcissement de la politique migratoire.

Ikea Belgique examine si des démarches supplémentaires s’imposent, a fait savoir un porte-parole à Belga.

Plus tôt dans la journée, le parti flamand d’extrême droite avait présenté un plan intitulé "Ikea" (pour "Immigratie Kan Echt Anders", ou "l’immigration peut vraiment être décidée autrement") reprenant le logo de la chaîne née en Suède.

"Nous sommes fâchés que notre droit à notre marque et à notre identité d’entreprise soit violé", a réagi Ikea. "Nous essayons d’adopter une position de neutralité politique et nous ne voulons pas que notre marque soit utilisée pour faire penser que nous soutiendrions certaines positions alors que ce n’est pas le cas."