Congé de Toussaint: comment les rythmes scolaires ont impacté le tourisme en Belgique

Tant en Wallonie qu’à la Côte belge, les opérateurs touristiques ont affiché une hausse de fréquentation durant le congé de Toussaint.

R.V.
 À la Côte, les hébergements ont enregistré une hausse de fréquentation de 40% durant la première semaine.
À la Côte, les hébergements ont enregistré une hausse de fréquentation de 40% durant la première semaine. ©BELGA

Dans un bilan publié récemment, l’Observatoire wallon du Tourisme (OWT) note que "globalement ces vacances d’automne 2022 sont un bon cru", évoquant " la météo particulièrement clémente de la première semaine" et le "long week-end de Toussaint " comme facteurs particulièrement attractifs pour les touristes.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.