La grève générale a paralysé la région du Centre

De nombreux militants étaient sur le pied de grue à divers endroits stratégiques.

Thomas Donfut

Comme annoncé, la région du Centre a été partiellement paralysée ce mercredi matin à cause du mouvement de grève général contre la baisse du pouvoir d’achat entre autres. Impossible de citer toutes les actions menées ce mercredi mais de nombreux endroits stratégiques étaient bloqués par les syndicats.

Le zoning de Feluy était ainsi complètement inaccessible dès l’aube. Seuls les véhicules qui quittaient le site étaient autorisés à reprendre leur route mais quasiment aucun camion ne pouvait y accéder.

Pareil au zoning de Strépy-Bracquegnies où, encadrés par la police, les manifestants n’ont pas hésité à bloquer le rond-point menant à l’autoroute.

L’entreprise Mecar à Seneffe était également bloquée par un piquet de grève.

Les militants CSC dans le zoning de Seneffe.
Les militants CSC dans le zoning de Seneffe. ©Facebook

Ambiance plus bon enfant au home les Buissonnets à Saint-Vaast où les manifestants n’ont pas hésité à faire un pas de danse au son des tambours.

Au home les Buissonnets.
Au home les Buissonnets. ©Facebook

Comme prévu, le commissariat de Binche était également inaccessible ce mercredi matin suite à la mise en place d’un piquet de la CGSP Admi.

Un piquet de grève était installé devant le commissariat de Binche.
Un piquet de grève était installé devant le commissariat de Binche. ©G.D.V.

Cette dernière était également présente à La Louvière pour une manifestation en centre-ville qui a rassemblé de nombreux militants.

De manière plus locale, les militants CSC ont manifesté devant la maison de repos Séniorissime de Morlanwelz ainsi que devant divers supermarchés de la région. Une délégation était également présente dans le zoning de Seneffe.

Dans le zoning de Seneffe.
Dans le zoning de Seneffe. ©Facebook
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...