Rallye du Condroz : « la responsabilité d’un pilote peut aussi être engagée »

Ce n’est pas parce qu’il participe à une épreuve sportive encadrée qu’un pilote est exempt de responsabilité.

J.-C.H.
 Le pilote sait qu’il pratique un sport dangereux. Les spectateurs doivent en être aussi conscients.
Le pilote sait qu’il pratique un sport dangereux. Les spectateurs doivent en être aussi conscients. ©ÉdA

Quelle est la responsabilité d’un pilote dans un accident tel que celui qui a endeuillé le rallye du Condroz ce dimanche ? "On rentre dans la procédure code de la route", résume un spécialiste de ce type de compétition. C’est ce que le Parquet de Liège a fait en ouvrant une enquête, qui devra déterminer les responsabilités de chacun. Du pilote, de l’organisateur, mais aussi des spectateurs présents dans une zone dont il convient de déterminer avec précision si elle était interdite ou non d’accès, et parfaitement identifiée comme telle.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.