« L’incroyable histoire de l’Église » - Amour, gloire et félonies

Sur un dessin de Pascal Magnat, Olivier Bobineau, « l’enfant terrible du catholicisme », propose une… bible venue raconter, de façon iconoclaste et provocatrice, l’histoire de l’Église.

Michaël Degré

Ce devait être un travail académique, destiné à permettre à Olivier Bobineau de devenir professeur des universités. Mais ce passionné de culture populaire a finalement transformé son étude, qui portait déjà sur la longue histoire de l’Église, en une bande dessinée, dont un troisième tome vient de paraître, ou plutôt de compléter les deux premiers pour se fondre dans un imposant volume de près de 600 pages (!).

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.