Débats à la Chambre en langue des signes: "Un signal envoyé à toute la société", estime Eliane Tillieux

À la Chambre, la séance de questions au gouvernement est traduite en langue des signes. Pour la présidente, Eliane TIllieux (PS), cette traduction permet de rendre les débats accessibles.

Guillaume Barkhuysen
 Pour la présidente de la Chambre, Éliane Tillieux (PS), il était symbolique et importants de rendre ces débats accessibles.
Pour la présidente de la Chambre, Éliane Tillieux (PS), il était symbolique et importants de rendre ces débats accessibles. ©MONTAGE BELGA / LACHAMBRE.BE

En mars 2021, une petite révolution s’est installée dans le débat public.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.