La Russie suspend l’accord sur les céréales

La Russie a annoncé samedi avoir suspendu sa participation à l’accord après une attaque au drone. L’Ukraine dénonce un « faux prétexte ».

La Rédaction de L'Avenir
 L’accord a permis l’exportation de 9,3 millions de tonnes de céréales depuis les ports ukrainiens.
L’accord a permis l’exportation de 9,3 millions de tonnes de céréales depuis les ports ukrainiens. ©Photo News

La Russie a suspendu samedi l’accord sur les exportations de céréales des ports ukrainiens, vitales pour l’approvisionnement alimentaire mondial, après une attaque de drones ayant visé ses navires en Crimée annexée, que Moscou a imputé à l’Ukraine et à la Grande-Bretagne.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.