2 millions de barils en moins: voici pourquoi l’Opep + réduit drastiquement sa production

Le prix du pétrole pourrait remonter au-dessus des 100 dollars le baril : la décision des pays de l’Opep + de diminuer la production de pétrole touche l’Europe au portefeuille.

Anne Sandront
 La décision de l’Opep a un impact sur le monde, mais c’est l’Europe qui souffre le plus.
La décision de l’Opep a un impact sur le monde, mais c’est l’Europe qui souffre le plus. ©Photocreo Bednarek – stock.adobe 

Les pays de l’Opep +, réunis mercredi à Vienne, ont décidé d’une coupe draconienne de leurs quotas de production. Les représentants des treize membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés ont convenu d’une baisse de « deux millions » de barils par jour pour le mois de novembre. La conséquence: une augmentation du prix du pétrole, qui pourrait remonter au-delà de 100 dollars le baril.