10 articles pour nos abonnés à ne pas manquer ce vendredi 5 août 2022

Vin wallon : vers une cuvée remarquable ; Faut-il tondre sa pelouse  ? Le whisky Belgian Owl passe au bio… Notre sélection de 10 articles pour nos abonnés.

A. Wer.
10 articles pour nos abonnés à ne pas manquer ce vendredi 5 août 2022

1.CONSO | 2022, l’année du vin en Wallonie: «une exception qui deviendra la norme»

Sur les hauteurs du Dieu des Monts, pas une seule voiture ne parvient pas à rompre la quiétude du lieu. C’est entre Frasnes-lez-Buissenal et Œudeghien que quatre mouscronnois ont créé un jardin viticole il y a déjà dix ans. Derrière les feuilles de vigne: Gilles Crippiau, Maxime Béarez, Bruce Ducatteeuw et Jean-Christophe Verschelde.

Ce dernier est consultant en vin pour le groupe Colruyt. C’est lui qui nous accueille au pied des pentes de ses vignes. 2022 sera-t-elle une année exceptionnelle pour le vin belge? " Elle sera intéressante", répond notre interlocuteur sans trop se mouiller. " Intéressante par sa précocité. Les fruits sont déjà bien développés et le feuillage est d’une grande qualité. Ce dernier paramètre permet à la vigne d’accumuler les sucres, d’obtenir un raisin bien mûr et donc, un bon niveau d’alcool."

Au Dieu des Monts, la vendange devrait avoir lieu " avec au moins deux voire trois semaines d’avance", estime Jean-Christophe Verschelde.

2.CONSO | Première moisson bio pour le whisky Belgian Owl de Fexhe-le-Haut-Clocher

Pour créer le whisky fexhois Belgian Owl, 400 hectares d’orges sont aujourd’hui cultivés en Hesbaye par 26 agriculteurs différents: 350 en agriculture traditionnelle et depuis, cette année, 50 en agriculture bio." Pour nous, c’était logique de l’intégrer puisque le bio fait partie de l’agriculture aujourd’hui", explique Étienne Bouillon, fondateur et maître distillateur de Belgian Owl.

Provenant de sept fermes certifiées, chaque lot de culture sera distillé séparément.

3.RÉGIONS | Lacs de l’Eau d’Heure: la zone de baignade de Falemprise fermée, à cause de cyanobactéries

En raison de la présence de cyanobactéries, il est interdit de se baigner sur le site de Falemprise. En revanche, la zone de baignade de la Plate Taille reste ouverte.

4.JARDIN | Tondre ou ne pas tondre? Telle est la question

Monsieur et Madame Louis Gastrez de Mons doivent gérer un grand espace de pelouse. Ils entendent souvent parler de tonte raisonnée et souhaitent en savoir plus. Les explications de Marc Knaepen, notre spécialiste " Jardin ".

5.RÉGIONS | La vie post-inondations des clubs sinistrés: au BC Ensival, «le parquet soulevé de 80 centimètres»

Le hall Moray à Ensival à Verviers n’est toujours pas opérationnel après avoir été touché par les inondations de juillet 2021. "Le parquet s’est soulevé de 80 centimètres, il a fallu l’arracher", explique Christophe Hauglustaine, membre du comité du club d’Ensival. "Nos bénévoles ont participé à l’évacuation des boues et au premier nettoyage pour tenter de récupérer une partie de notre matériel. Locataires, nous ne sommes pas impactés par le coût des travaux de réfection mais nous devons encore attendre pour réintégrer les installations. La chaudière est remplacée, le courant rétabli mais de manière provisoire en attente d’une cabine haute tension prévue fin novembre, les menuiseries sont programmées en août et le marché public pour le nouveau sol attribué. Malgré la polémique qui concerne celui-ci, les autorités communales nous ont certifiés qu’il n’y aurait pas de retard concernant sa mise en place."

Si l’ensemble de ces travaux doit amener à regarder vers la fin de l’année, le club ensivalois espère pouvoir déjà utiliser la salle pour des entraînements avant cette échéance.

6.RÉGIONS | Mont-Saint-Guibert: les travaux au carrefour N4/N25 ne commenceront pas avant le printemps 2023

Annoncés pour le début du second semestre de cette année, les travaux relatifs au remplacement du rond-point des N4 et N25 à Corbais par un échangeur "à l’indonésienne" ne débuteront pas dans les prochains jours, ni dans les prochaines semaines.

En effet, le marché n’est pas encore en adjudication. Ce retard s’explique par la récente "législation Walterre" dont il a fallu tenir compte. Explications.

7.RÉGIONS | Ciney-Yvoir: les 30 ans du chemin de fer du Bocq

Chaque année, le chemin de fer du Bocq, qui s’étend de Ciney à Yvoir (en passant par dix haltes), propose trois jours de circulation spéciale durant lesquels d’impressionnantes locomotives sont invitées pour venir compléter les machines de l’ASBLPatrimoine Ferroviaire et Tourisme, qui l’exploite.

P our ses 30 années d’exploitation, l’association a concocté une affiche inédite rassemblant deux anciennes locomotives à vapeur industrielles.

8.SPORT | Nouveau directeur sportif au Standard: les 3 missions principales qui attendent Harkin

Ce samedi, neuf mois et 24 jours après le départ de Benjamin Nicaise, le Standard retrouvera un directeur sportif dans son organigramme. Son recrutement officialisé le 17 mai dernier, l’Irlandais Fergal Harkin prestera son dernier jour de préavis à Manchester City ce vendredi avant de prendre la direction de Liège ce week-end avec son épouse et ses deux enfants pour entamer un nouveau chapitre de sa vie.

À Sclessin, Harkin n’est pas attendu comme le messie mais on s’en approche tant le chantier est immense en bord de Meuse. Il faut dire que ces derniers mois, le navire Standard a navigué à vue sans véritable patron sportif.

9.SPORT | Sporting Charleroi: les prolongations, le meilleur transfert des Zèbres

La prolongation de contrat de Stelios Andreou, officialisée ce mercredi, dont le bail court désormais jusqu’en 2026, est la dernière en date d’une longue série commencée en janvier avec Marco Ilaimaharitra. Le capitaine a lié son sort avec Charleroi jusqu’en 2024.

Cet été, Mehdi Bayat s’est empressé de sécuriser les bails des promesses issues de la Zebra Belfius Academy.

10.CULTURE | Pour le rappeur bruxellois Geeeko, le rêve devient réalité

Incroyable, incroyable" répète Geeeko quelques dizaines de minutes après sa prestation sur la scène Forcing Club des Ardentes samedi 9 juillet. "Les gens qui connaissent les paroles, même ceux qui ne connaissent pas, ils sont en train de s’amuser", raconte-t-il émerveillé.

À 23 ans, Geeeko est un des rappeurs belges à suivre. Entre rap mélodique, amour de la scène et influences diverses, le prodige bruxellois est promis à une belle carrière.