Djemnah, les ombres corses [CRITIQUE] - Jeu de piste napoléonien

Mélangeant réalité historique et fiction, mais aussi leurs propres histoires familiales, Philippe Donadille et Patrice Vizzavona livrent un récit palpitant, et forcément sublime, sur la Corse.

Michaël Degré
 Le soleil corse irradie les pages de cet album somptueux, qui vaut mieux que n’importe quelle brochure touristique.
Le soleil corse irradie les pages de cet album somptueux, qui vaut mieux que n’importe quelle brochure touristique. ©- 

La vie vous offre parfois de ces coïncidences qui semblent trop grosses pour être vraies. Ainsi, voici quelques années et alors qu’il voyageait en Corse, Philippe Donadille découvre, dans une petite église d’Ogliastro, un village situé au nord de l’Île de Beauté, la maquette d’un bateau, le Djemnah, offerte il y a plus d’un siècle par un certain… Dominique Patrizi.