Quand les côtes s’érodent

Avec le réchauffement climatique, l’érosion des côtes françaises augmente. Jamy part à la recherche des solutions envisagées.

La Rédaction de L'Avenir
 Jamy Gourmaud a parcouru les côtes françaises pour voir où en était l’érosion et quelles solutions peuvent être trouvées.
Jamy Gourmaud a parcouru les côtes françaises pour voir où en était l’érosion et quelles solutions peuvent être trouvées. ©© Elephant Doc 

C’est indéniable, il y a comme un petit parfum de vacances qui se profile à l’horizon. Peut-être avez-vous prévu de vous rendre en France et de vous poser sur une plage de sable fin, les doigts de pieds en éventail.

Mais saviez-vous qu’il s’agissait d’un trésor menacé? La France compte 5800 kilomètres de façade maritime, des plages prises d’assaut chaque été par 30 millions de vacanciers… La conquête du littoral s’est faite au pas de charge. En seulement un siècle, les communes ont construit des centaines de stations balnéaires, toujours plus proches de l’eau, sans en mesurer les risques.

Car, on a tendance à l’oublier, les plages ne sont pas immuables. Au cours de l’histoire, elles n’ont cessé de bouger. La mer recule lors des périodes glaciaires, puis remonte quand le climat se radoucit. Et depuis 2000 ans, la mer avance. Centimètre par centimètre, elle grignote chaque année un peu plus les rivages. Avec déjà des conséquences dramatiques: il faut démolir des bâtiments trop proches de l’eau.

Cela a encore été le cas voici trois semaines à Wimereux, sur la Côte d’Opale, quelques semaines après l’effondrement de la pointe du Hoc en Normandie. Ici, c’est le blockhaus de la pointe de la Rochette qui s’est écroulé avec le bout de rocher qui le supportait. Heureusement, l’incident s’est passé durant la nuit et n’a pas fait de blessé. Mais avec le réchauffement climatique, ce risque d’événement risque de se reproduire de plus en plus souvent.

Quelles solutions?

Comment faire face? Été comme hiver, Jamy a arpenté les côtes. Il a découvert un phénomène méconnu: les plages perdent leur sable. Comment se forme cet or blond, qui vient en fait de nos montagnes? Et pourquoi faut-il chaque hiver en apporter sur nos plages, par camion ou bateau?

Les falaises aussi reculent. Combien de temps encore les habitants de ces maisons avec vue sur mer construites à leur sommet pourront-ils y habiter? Des géologues essayent de calculer le risque et de prévoir les chutes.

Enfin, comment les villes côtières vont-elles s’adapter face à la montée des eaux? Dans la plus grande salle de réalité virtuelle de France, Jamy va éprouver l’ampleur des inondations qui nous attendent…

France 3, 21.10