JO d’hiver 2030: l’Espagne n’est plus candidate à l’organisation

En raison de désaccord entre la Catalogne et l’Aragon, l’Espagne cède l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de 2030.

Belga
 «S’il n’y a pas de candidature commune, l’axe de la proposition disparaît», a déclaré Alejandro Blanco le Président du Comité olympique espagnol.
«S’il n’y a pas de candidature commune, l’axe de la proposition disparaît», a déclaré Alejandro Blanco le Président du Comité olympique espagnol. ©ZUMA Press

L’Espagne n’envisage plus d’organiser les Jeux Olympiques d’hiver de 2030 faute d’avoir trouvé un accord entre les deux régions pressenties, la Catalogne et l’Aragon, a déclaré mardi le président du Comité olympique espagnol Alejandro Blanco.

Le projet prévoyait d’organiser 42 épreuves en Catalogne, dont notamment le ski alpin dans les Pyrénées catalanes et le hockey sur glace à Barcelone, et 54 en Aragon dont le ski de fond et le biathlon dans la partie aragonaise de la chaîne ainsi que le patinage artistique à Saragosse.

Mais les autorités de l’Aragon ont estimé que le partage n’était pas équitable et n’ont pas validé ce plan initial. Des propositions d’échanges d’épreuves présentées par les deux régions n’ont pas permis de trouver un terrain d’entente.

"S’il n’y a pas de candidature commune, l’axe de la proposition disparaît", a déclaré Blanco.

Selon certaines sources, l’Espagne va préparer désormais une candidature pour les JO de 2034.

Salt Lake City (États-Unis) et Sapporo (Japon) sont les candidats déclarés pour les JO d’hiver 2030.

Les JO d’hiver 2026 se dérouleront du 6 au 22 février à Milan et Cortina d’Ampezzo