Festivals: 2022, l’année de tous les dangers

Après deux années sans presque aucun festival, l’été 2022 devait être celui de la renaissance. Mais le secteur fait face à de nouveaux défis. Aura-t-il les reins assez solides pour les relever ? 

Fanny Guillaume
 Tomorrowland traversera-t-il la crise qui s’annonce sans y laisser trop de plumes?
Tomorrowland traversera-t-il la crise qui s’annonce sans y laisser trop de plumes? ©ÉdA Mathieu Golinvaux 

Suspendus deux années de suite en raison de la pandémie, les festivals d’été font leur grand retour.Mais la machine si bien huilée autrefois semble quelque peu enrayée: offre surgonflée, public indécis, charges qui explosent…Les festivals de l’été 2022 seront-ils vraiment ceux d’un retour à la fête ou paieront-ils longtemps cette pause forcée?Tentative de réponse avec Didier Gosset, porte-parole de la Fédération des festivals de musique Wallonie-Bruxelles , née justement durant la pandémie.