Les dépenses de la Région passées au tamis: un potentiel de 1,4 milliard identifié, selon Deloitte et Roland Berger

Les cabinets Deloitte et Roland Berger ont scanné les dépenses et les recettes wallonnes. Leur analyse fine révèle une marge de manœuvre de 1,4 milliard. C’est le budget base zéro (le BBZ), dont on entend parler depuis 2019.

Pascale Serret
 Adrien Dolimont (MR): «C’est une première. Aucune autre entité en Belgique n’a fait cet exercice de grande ampleur».Le budget base zéro (BBZ) avait été lancé par son prédécesseur Jean-LucCrucke. BELGA PHOTO BRUNO FAHY
Adrien Dolimont (MR): «C’est une première. Aucune autre entité en Belgique n’a fait cet exercice de grande ampleur».Le budget base zéro (BBZ) avait été lancé par son prédécesseur Jean-LucCrucke. BELGA PHOTO BRUNO FAHY ©BELGA

On en sait désormais un peu plus sur le budget base zéro, le BBZ, que le gouvernement wallon "vend" depuis 2019 comme un outil innovant en termes de finances publiques. Le consortium Roland Berger-Deloitte vient de présenter son rapport aux députés wallons de la commission Budget.