Guérison du cancer rectal: décryptage

Rémission totale du cancer rectal traité par immunothérapie sur 14 patients américains. Explications du Pr Van den Eynde, oncologue digestif.

Anne Sandront
 Le traitement traditionnel du cancer rectal est extrêmement lourd pour le patient.
Le traitement traditionnel du cancer rectal est extrêmement lourd pour le patient. ©SciePro – stock.adobe.com 

L’essai clinique mené aux USA est un succès réel selon le Pr Van den Eynde, des cliniques universitaires Saint-Luc. Les 14 patients atteints d’un cancer rectal traités par dostarlimab (immunothérapie) étaient tous en rémission complète sans cancer résiduel au bout de six mois." Quatre patients – sur un total de 18 – sont encore en cours de traitement " précise l’oncologue.