Pirates de la route: une formation obligatoire pour les récidivistes?

La Région wallonne veut réduire le risque de récidive en termes de criminalité routière. Objectif : changer le comportement des « pirates de la route ». La députée Sabine Roberty (PS) pose la question d’une formation obligatoire. La ministre De Bue semble convaincue.

Pascale Serret
 «Techniquement les récidivistes savent conduire. Le problème, il est comportemental.»
«Techniquement les récidivistes savent conduire. Le problème, il est comportemental.» ©Romain RIXHON

Quand la députée socialiste Sabine Roberty dépose sa question écrite auprès de la ministre Valérie De Bue, on est le 20 avril 2022. Soit juste un mois après le drame de Strépy-Bracquegnies. Elle interroge la ministre en charge de la sécurité routière au gouvernement wallon. Pour empêcher la récidive, écrit la députée, ne faut-il pas rendre contraignantes des formations qui permettraient une vraie prise de conscience?