Guerre, sécheresse, pandémie : la mondialisation à l’épreuve du chaos

L’année 2022 s’annonce rude sur le plan économique. Plusieurs facteurs (guerre, sécheresse) sont en cause. Mais pas seulement.

Clément Boileau
Les ministres des finances du G7 réunis à Berlin ce jeudi, en présence du premier Ministre ukrainien.
Les ministres des finances du G7 réunis à Berlin ce jeudi, en présence du premier Ministre ukrainien. ©AFP 

« On va se prendre une énorme crise alimentaire. Je pense qu’il ne faut pas négliger ça. Pas immédiate, en tout cas pour certains. Mais à 18 mois, on a une crise alimentaire mondiale. »