Discours sur l’état de la Wallonie: l’opposition maintient sa ligne

Les députés, majorité et opposition, ont eu largement l’occasion de commenter le discours du ministre-président wallon sur l’état de la Wallonie. Trois heures d’échanges pas toujours utiles, parfois tendus. Mais une conclusion qui vaut le détour. Ce n’est pas si souvent…

P.S.
 Malgré les apparences, le dialogue ne passe toujours pas entre le PTB et le PS. BELGA PHOTO BRUNO FAHY
Malgré les apparences, le dialogue ne passe toujours pas entre le PTB et le PS. BELGA PHOTO BRUNO FAHY ©BELGA

L’opposition PTB et Les Engagés ont peu varié leur discours sur le bilan à la mi-législature. Pour le PTB, ça pouvait en gros se résumer à ce nœud papillon bleu que le chef de groupe Germain Mugemangango offre à Elio Di Rupo. " Ça irait bien avec la couleur de votre politique. À savoir une politique totalement libérale ", dit-il. L’argent va aux multinationales, etc.