L’éolien offshore organise une balade en mer pour mettre un coup de pression

La Belgian Offshore Platform a organisé une visite de ses parcs éoliens en mer. Et rappeler au politique qu’il est urgent de débloquer la seconde phase.

 Tinne Van der Straeten, Alexander De Croo et Vincent Van Quickenborne: 3 ministres sur lesquels compte l’éolien offshore pour continuer à se développer.
Tinne Van der Straeten, Alexander De Croo et Vincent Van Quickenborne: 3 ministres sur lesquels compte l’éolien offshore pour continuer à se développer. ©Willem Van Puyenbroeck 
Alain Wolwertz

Une balade en mer en guise de séduction, ça fonctionne toujours. C’est du moins ce qu’espère la Belgian Offshore Platform (BOP). Cette association d’investisseurs et de propriétaires des parcs éoliens offshore en mer du Nord qui, ce vendredi, a emmené à une cinquantaine de kilomètres au large d’Ostende le Premier ministre Alexander De Croo, les ministres de la Mer du Nord, Vincent Van Quickenborne et de l’Énergie, Tinne Van der Straeten, des membres de la commission énergie du parlement ou encore quelques industriels impliqués dans ces parcs éoliens.