Les folies fermières, Leave no traces, On sourit pour la photo, etc.: les 6 sorties cinéma de ce mercredi 11 mai

Des plumes, des vaches, des veaux, des cochons, des matraques et même un bout du Bhoutan : il y a tout cela, et bien plus encore, dans les sorties cinéma de ce mercredi 11 mai. Les critiques de L’Avenir vous disent quoi en penser. Vous n’êtes pas obligés de les croire. Juste de les lire.

Michaël Degré
Élise Lenaerts
Elli Mastorou

1Leave no traces

Ce que ça raconte

En 1983, Grzegorz Przemyk est battu à mort par la milice du régime du général Jaruzelski. Un procès doit avoir lieu mais pas sûr que justice lui soit rendue…

Ce qu’on en pense

Un thriller d’espionnage anxiogène qui dévoile la mécanique d’un régime totalitaire prêt à tout pour se protéger. Effrayant mais brillant.

La critique complète

2Les folies bergères

Ce que ça raconte

Pour sauver la ferme familiale de la faillite, un jeune agriculteur y installe…un cabaret.

Ce qu’on en pense

Inspiré d’une authentique réussite, le film de Jean-Pierre Améris fait du bien au cœur et à l’âme. Alors, oui, les ressorts sont parfois faciles, mais on en ressort le sourire aux lèvres.

La critique complète

À LIRE AUSSI | Les interviews de Jean-Pierre Améris & Sabrina Ouazani

3On sourit pour la photo

Ce que ça raconte

Alors que sa femme vient de lui annoncer qu’elle le quitte, Thierry a l’idée d’emmener toute la famille revivre les vacances en Grèce de 1998.

Ce qu’on en pense

Un téléfilm qui joue avec le sentiment de nostalgie, tout en essayant de faire de l’humour. Bien essayé mais c’est raté.

La critique complète

4L’école du bout du monde

Ce que ça raconte

Un jeune prof est envoyé au fin fond des montagnes du Bhoutan. Lui qui rêvait de l’Australie va devoir apprendre à vivre sans eau courante.

Ce qu’on en pense

Une fable sur la conciliation entre tradition et modernité qui appelle à la zénitude. Depuis, on songe à se convertir au bouddhisme.

La critique complète

5I am chance

Ce que ça raconte

Dans les rues Kinshasa, on suit le quotidien de Chancelvie et ses amies, un groupe de filles qui (sur)vivent dans la rue.

Ce qu’on en pense

Derrière les sourires de ses héroïnes, I am chance montre un quotidien brutal et âpre.

La critique complète

6The Ledge

Ce que ça raconte

Confrontée à quatre tueurs, une alpiniste lutte pour sa vie en altitude

Ce qu’on en pense

On voudrait bien vous le dire, mais le distributeur s’en fiche comme de sa première pellicule et n’a montré le film à personne. Mystère, donc.