Sécurité alimentaire: «Des règles sanitaires pas adaptées aux petits producteurs»

Les représentants des acteurs de circuits courts alimentaires réclament une adaptation des réglementations et contrôles sanitaires pour les petits producteurs, artisans transformateurs et distributeurs.

 Si elle est évidemment nécessaire, la réglementation sanitaire cause d’importants freins au développement pour les petits producteurs.
Si elle est évidemment nécessaire, la réglementation sanitaire cause d’importants freins au développement pour les petits producteurs. ©© EdA - Jacques Duchateau
Romain Veys

Depuis une dizaine d’années, le circuit court alimentaire s’est peu à peu imposé à notre quotidien, d’abord dans les régions rurales, ensuite dans les zones urbaines. S’il n’existe aucune définition officielle du concept, l’on considère généralement en ces termes la pratique de commercialisation alternative de produits – le plus souvent agricoles ou horticoles – qui consiste à limiter à un seul le nombre d’intermédiaires entre le producteur et le consommateur.