Les trains vers la Côte limités durant 5 week-ends en avril et mai

Des travaux sont prévus entre Gand et Bruges. Ils y ont pour but de poursuivre la construction d’une troisième et quatrième voie entre les deux villes.

Belga
 Illustration
Illustration ©BELGA

Le trafic ferroviaire depuis et en direction du littoral belge sera dévié ou limité durant cinq week-ends d’affilée à partir du samedi 23 avril en raison de travaux, ont indiqué jeudi le gestionnaire de l’infrastructure Infrabel et la société de chemins de fer SNCB.

Les travaux, effectués les week-ends du 23-24 avril au 21-22 mai compris, permettront de poursuivre la construction d’une troisième et quatrième voie entre Gand et Bruges. En conséquence, deux trains IC sur quatre ne relieront pas les deux villes durant cette période. L’ajout de deux voies rendront la Côte plus accessible aux voyageurs et voyageuses comme aux trains de marchandises, explique Infrabel. Sur ce tronçon, des travaux d’entretien et de renouvellement de l’infrastructure ferroviaire seront également menés.

La SNCB a mis en place un plan de transport alternatif pour limiter l’impact de ces travaux sur les usagers du rail. Ces derniers devront toutefois prendre en compte un temps de trajet allongé ou des changements. En période de forte affluence, il faudra également prévoir la possibilité de prendre un train suivant, avertit la SNCB.

Ainsi, entre autres, la liaison IC Eupen-Bruxelles-Ostende et celle reliant Genk-Bruxelles-Blankenberge sera déviée entre Gand et Bruges, entraînant 20 minutes de trajet supplémentaires. Les trains IC entre Brussels Airport-Bruxelles-Knokke s’arrêteront, eux, à Gand.